Groupes socioprofessionnels



Le découpage en catégories socioprofessionnelles est très significatif d'un tel travail de construction [de codage statistique]. Il a été initialement conçu, vers 1950, comme une approche empirique de la notion de « milieu social », relevant alors du « sens commun ». Les intuitions qui avaient guidé voici trente ans l'auteur de la nomenclature, Jean Porte, ont été confirmées par une série de résultats bien assurés.  Les études proprement statistiques, et d'autres menées par des méthodes plus historiques ou qualitatives, se rejoignent pour montrer comment les professions se situent les unes par rapport aux autres dans un réseau complexe de relations. Parmi celles-ci, les niveaux relatifs de revenu ou de diplôme jouent un grand rôle.
Source : L'identité sociale dans le travail statistique : la nouvelle nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles, Economie et statistique n°152, février 1981, A. Desrosières, A. Goy, L. Thévenot.

Les catégories socioprofessionnelles ont été conçues sur une base :
Les professions se hiérarchisent selon :
Le vocabulaire peut prêter à confusion :
- la nomenclature utilisée en France est celle des "Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS)" dans sa version de 2003. (Il existe aussi une version PCS-ESE utilisée dans les formulaires administratifs et les enquêtes statistiques des entreprises du secteur privé) ;
- les données recueillies sont classifiées en 497 postes ou "professions" ;
- elles sont ensuite regroupées en 42 postes, puis 24 "catégories sociales" et enfin en 8 postes agrégés les "Groupes socioprofessionnels".

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


La nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles (GSP) [...] combine le statut, le métier et la qualification. [...] Le statut distingue les salariés et les non-salariés (patrons, artisans, commerçants, agriculteurs).
Source : Alain Desrosières, Les catégories socioprofessionnelles, Courrier des statistiques n° 125, novembre-décembre 2008

Déplacez chaque étiquette bleue dans la case adaptée. (Les étiquettes restent en place si elle sont bien positionnées.)

Agriculteur
exploitant
Ouvrier agricole
Employé
de bureau
Commerçant
Chef d'entreprise
individuelle
Ingénieur salarié
Indépendants
Salariés

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


Les 2 premiers groupes socioprofessionnels ne regroupent que des indépendants et sont divisés chacun en 3 sous-groupes.
Déplacez chaque étiquette bleue dans la case adaptée du tableau. (Les étiquettes restent en place si elle sont bien positionnées.)
Arboriculteur fruitier 0,9 ha
Arboriculteur fruitier 1,9 ha
Arboriculteur fruitier 40 ha
Céréalier 19 hectares
Céréalier 39 hectares
Céréalier 200 hectares
Chef d'entreprise électricien, 21 salariés
Chef d'entreprise cordonnier, 1 salarié
Directeur de magasin, 3 salariés
Agriculteurs
Céréaliers
Arboriculteurs
fruitiers
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise
11. Agriculteur
petite exploitation
    21. Artisans  
12. Agriculteur
moyenne exploitation
    22. Commerçants  
13. Agriculteur
grande exploitation
    23. Chefs
d'entreprise
 
 
« La notion « d'indépendant » recouvre toutes les personnes établies à leur compte, qui dirigent de droit une entreprise ou une société, ainsi que les aides familiaux non salariés. La personne concernée peut, néanmoins, occuper juridiquement une situation de salarié dans son entreprise. Un indépendant peut ou non avoir des salariés : la notion « d’indépendant » ne s'oppose pas à celle « d’employeur » ; elle est plus large.
De manière générale, sont considérées comme indépendantes, quelle que soit la déclaration du statut, les personnes exerçant les professions suivantes : gérant de SARL (majoritaire ou non) ; PDG ; Directeur Général de société anonyme ; Président de société anonyme ; Associé de société en nom ; Associé de société de fait ; Commandité de société en commandite ; Chef d'entreprise ; Administrateur de société ; Agent d'assurance dirigeant un cabinet ; Associé d'un cabinet de groupe (professions libérales) ; Administrateur général d'entreprise publique ; Associé de GAEC (agriculture).
Parfois, la limite entre salariés et indépendants est difficile à établir. On appliquera les règles particulières suivantes :
− un médecin ayant à la fois une activité salariée et une activité libérale est classé en profession libérale ;
− les membres du clergé sont considérés conventionnellement comme salarié. »

Source : Insee
Les agriculteurs sont classés selon la taille et l'orientation de leur exploitation. L’orientation représente le type d’activité dans laquelle l’exploitation s’est spécialisée : culture de céréales – grandes cultures, maraîchage – horticulture, élevage de bovins, viticulture… La taille est une notion plus complexe que la simple surface physique mesurée en hectares ou en nombre de têtes de bétail. Elle doit permettre de comparer entre elles des exploitations de nature très différente. L’indicateur habituellement utilisé pour cet exercice est la marge brute standard, notion quasiment équivalente à une valeur ajoutée comptable. Ainsi, elle représente, pour une exploitation donnée, une sorte de valeur ajoutée normalisée, qui peut être décomposée par produit. Elle dépend de la taille physique de l’exploitation et de sa localisation géographique. En équivalent-blé, une "petite exploitation" correspond à moins de 20 hectares ; une "moyenne" corresond à de 20 à 40 ha ; une "grande" exploitation à plus de 40 ha.
Les entrepreneurs de travaux agricoles à façon (122a), les exploitants forestiers indépendants (122b) et les patrons pêcheurs et aquaculteurs (122c) sont classés dans la catégorie 12 - Agriculteurs sur moyenne exploitation. Toutefois, ceux qui emploient 10 salariés ou plus sont classés dans la catégorie 23 (selon la taille de l'entreprise dans les rubriques 233b, 232a, 231a).
Source : Insee

Les GSP s'inspirent de la hiérarchie des catégories salariales basée sur la qualification et utilisée, après 1945, dans les négociations collectives de branches (catégories « Parodi » du nom du ministère du travail de l'époque). La qualification peut caractériser le travailleur ou le poste de travail : les deux peuvent être différentes. Pour un travailleur, la qualification dépend de sa formation, de son expérience professionnelle et de ses capacités personnelles. La formation est souvent valorisée car elle permet plus facilement de faire référence à une valeur standard et de comparer plusieurs travailleurs.

Classez les travailleurs suivants des plus qualifiés aux moins qualifiés. (Les étiquettes restent en place si elle sont bien positionnées.)

Ouvriers
Contremaîtres
Directeurs techniques
Employés
       
GSP 3
+ qualifiés
GSP 4
qualif moyenne
GSP 3a
- qualifiés
GSP 3b
- qualifiés

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


Les GSP n°3, 4, 5 et 6 sont hiérarchisées selon la qualification. Un même métier peut être classé différemment selon son niveau de qualification. On notera que les catégories n°3, cadres et professions intellectuelles supérieures, et n°4, professions intermédiaires, peuvent inclure à la fois des salariés et des indépendants. Les catégories n°5, employés, et 6, ouvriers, n'incluent que des salariés.

Classez les exemples suivants de cuisiniers dans la bonne catégorie.

Cuisinier non qualifié
Chef de brigade
Responsable de restaurant
Cuisinier qualifié
       
37- Cadres de la restauration
48- Maîtrise de restauration
56- Aide de cuisine
63- Cuisiniers

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


Les critères sont nombreux pour distinguer les salariés :

foisonnement des critères
Un ingénieur dans une entreprise de travaux publics travaille-t-il dans le :
Un ingénieur à la direction de l'aménagement du territoire travaille-t-il dans le :
Un cadre d'exploitation d'un grand magasin est-il classé dans les cadres :
Un professeur certifié et un professeur contractuel du public ont la même qualification.
Un professeur agrégé qui enseigne dans le public a la même fonction qu'un proviseur agrégé.
Référence : Insee

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


Quelles sont les caractéristiques des GSP ?
Valider les choix

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


Avec les inactifs, l'INSEE définit les 8 Groupes Socio-Professionnels suivants. Comment classeriez-vous les personnnes citées ?

Déplacez chaque étiquette bleue dans la case adaptée. (Les étiquettes restent en place si elle sont bien positionnées.)

Angélique, femme de ménage
Anthony, mécanicien auto salarié
Noëlle, dirigeante propriétaire d'un magasin de vêtements
Jérôme, ingénieur salarié
Leïla, retraitée, ancienne ingénieur
Marc, jeune chômeur n'ayant jamais travaillé
Jean-Claude, gérant d'une société de vente de matériel
Monique, mère au foyer
Catherine, infirmière dans un lycée
Michel, éleveur de mouton à son compte
Agriculteurs
Artisans, commerçants, chefs d'entreprise
Cadres sup. et prof. lib.
Professions intermédiaires
Employés
Ouvriers
Retraités
Autres inactifs

© Animeco 2021 - http://www.animeco.fr


A l'intérieur de chaque grande catégorie (GSP de 2003), les catégories se distinguent selon le domaine de l'emploi : par exemples, le public et le privé, les arts et spectacles par rapport au clergé, le commerce et le technique.
Professions libérales et ingénieurs salariés :
Valider les choix
Les employés civils de la fonction publique et les militaires :
Valider les choix

© Animeco 2014 - http://www.animeco.fr


La nomenclature des PCS 2020 [des 8 GSP vus précédemment] est complétée par d’autres regroupements qui fournissent des grilles de lecture actualisées de la société.
Le schéma de « classes d’emploi » rend compte des inégalités liées à la structure des emplois et propose une grille de lecture stratifiée de la société, complémentaire aux groupes et catégories historiques.
Concrètement, ce schéma définit quatre niveaux de qualification pour les indépendants et les salariés, depuis les emplois occupant les positions les moins élevées jusqu’à ceux de niveau supérieur. Le niveau de qualification des emplois salariés correspond à celui de la profession exercée ; il est estimé à partir d’une notion composite mêlant diplôme requis, position occupée et niveau de rémunération.
Source : Insee références 02/07/2020, Une nomenclature socioprofessionnelle rénovée


Habitat en HLM et classe d'emploi
Un ingénieur salarié dans une entreprise automobile est-il classé dans la classe des :

Un chef d'entreprise non salarié dans une entreprise informatique de 35 salariés, est-il classé dans les :

La part de logement en HLM est-elle liée à la classe d'emploi ? Pourquoi ?

La part de logement en HLM varie-t-elle à l'intérieur d'une même classe d'emploi ? Pourquoi ?


© Animeco 2021 - http://www.animeco.fr


La classification « PCS Ménage » permet d’analyser la société non plus seulement du point de vue des individus, mais aussi des ménages. Ce nouvel outil croise deux critères d’analyse des inégalités souvent séparés : la configuration résidentielle (ou familiale) et la situation socioprofessionnelle individuelle. En effet, définir la position sociale du ménage uniquement au travers de sa personne de référence a des limites : aux âges de travail, la bi‑activité s’est généralisée au sein des couples.
La PCS Ménage propose donc une nomenclature de position sociale des ménages qui ne donne la priorité ni au sexe ou à l’âge, ni à la position économique d’un seul de leurs membres.
Source : Insee références 02/07/2020, Une nomenclature socioprofessionnelle rénovée

Une famille dont le père et la mère sont cadres se distingue-t-elle d'une autre famille dont le père est cadre et la mère employée ?

Les groupes de PCS Ménage
Quelle est la part des enfants de familles dont les 2 parents sont cadres allant en seconde générale ou technologique ?
Lorsque l'un des parents est cadre, la profession de l'autre parent influence-t-elle l'entrée en seconde des enfants ?
Dans quel sous-groupe la part des enfants allant en seconde est-elle la plus importante ?

© Animeco 2021 - http://www.animeco.fr


précisions
Répartition des actifs occupés par catégorie sociale et pays (% sauf la dernière ligne milliers)
Allemagne Espagne France Italie Pays-Bas Royaume-Uni   UE
Cadres dirigeantsDirigeants chefs d'entreprise ou salariés 4,9 3,9 7,7 3,5 5,8 11,5 6,1
Professions intellectuelles et scientifiquesIngénieurs, médecins, cadres administratifs, financiers et commerciaux, professionnels de la justice, des sciences sociales et de la cultures, enseignants 18,0 17,9 18,8 15,0 27,1 26,3 20,1
Professions intermédiaires salariéesProfessions intermédiaires et sous-officiers 21,8 17,9 19,3 14,2 14,8 11,2 14,7
Petits entrepreneursExploitants agricoles, commerçants, artisans 4,7 11,0 7,4 14,8 8,4 9,0 9,7
Employés qualifiés salariésEmployés de bureau et de réception, aides-soignants, gardes d'enfants, aides-enseignants, personnels des services de protection de de sécurité, militaires 14,8 16,5 14,1 16,5 13,9 16,5 14,4
Ouvriers qualifiés salariésOuvriers qualifiés et conducteurs 17,1 15,4 13,9 15,8 9,4 9,2 16,1
Salariés peu qualifiésPersonnels de services, employés de commerces, ouvriers peu qualifiés, manoeuvres, agents d'entretien, ouvriers agricoles 18,6 25,1 18,6 20,0 19,9 15,9 18,7
Ensemble des actifs occupés en milliers 41 061 19 564 26 714 22 687 8 689 31 401 226 250
Source : Emploi, chômage, revenus du travail, Edition 2020
Survolez chaque catégorie pour avoir des précisions.

Les catégories utilisées pour les comparaisons européennes sont les mêmes qu'en France.
Dans quelle catégorie un commerçant sans salarié est-il placé ?
Dans quelle catégorie est placé un dirigeant propriétaire d'un supermarché ?
Dans quelle catégorie est placé un médecin libéral ?
Les pays du sud (espagne, Italie) se distinguent par une part plus importante des :
Les Pays-Bas et l'Angleterre se distinguent par une part plus importante des :

© Animeco 2021 - http://www.animeco.fr